Accords de sixte augmentée

Dans les leçons d’harmonie en ligne, j’explique ce que sont les sixièmes augmentées.

  1. Concept:
    • Les accords de sixte augmentée sont des accords dissonants utilisés pour créer une tension et conduire à une résolution forte, généralement un accord de dominante.
  2. Importance:
    • Ces accords sont appréciés pour leur capacité à intensifier l’expression musicale et à faciliter les modulations entre les tonalités.
  3. Origine:
    • Elles proviennent de l’utilisation de la sixte augmentée, un intervalle qui cherche naturellement à se résoudre en un intervalle plus stable.
  4. Types d’accords de sixte augmentée :
    • Sur le sixième degré abaissé du mode majeur, ou sixième degré du mode mineur :
      • Généralement formé sur la base d’une gamme mineure dont la sixième note est abaissée.
    • Sur le second degré abaissé des deux modes :
      • Similaire à la précédente mais basée sur le second degré, adaptée aux deux modes.
    • Sur le quatrième degré du mode majeur :
      • Basé sur le quatrième degré du mode majeur, cet accord apporte une texture différente et est moins courant que les précédents.
Accords De Sixte Augmentee

Sixième augmentée Sur le sixième degré abaissé du mode majeur ou le sixième degré du mode mineur

Dans le contexte des accords de sixte augmentée, l’utilisation du sixième degré abaissé dans le mode majeur ou du sixième degré dans le mode mineur est une approche courante pour intégrer ces tensions uniques dans la progression harmonique. Nous allons voir ici comment ce type d’accord de sixte augmentée est formé et résolu.

Formation des accords

L’accord de sixte augmentée sur le sixième degré abaissé du mode majeur implique une altération significative de la gamme diatonique naturelle de ce mode. Dans le mode majeur, le sixième degré n’a naturellement pas besoin d’être modifié pour remplir sa fonction diatonique, mais dans l’utilisation des accords de sixte augmentée, ce degré est modifié en l’abaissant d’un demi-ton. Cela crée un intervalle de sixte augmentée entre la basse et la voix supérieure de l’accord.

Par exemple, dans la tonalité de do majeur, le sixième degré est le la. Pour former un accord de sixte augmentée sur le sixième degré abaissé, nous modifions ce la en l’abaissant à la♭, et nous formons un accord qui comprendrait typiquement :

  • A♭ (Basse)
  • C (tierce)
  • F♯ (sixième augmentée par rapport à A♭)

Cela crée une tension harmonique qui cherche à être résolue, car l’oreille s’attend à une progression qui résout cette dissonance

Fonction et utilisation

L’accord de sixte augmentée sur le sixième degré abaissé est particulièrement efficace pour:

  • Modulations : Facilite les changements de tonalité en créant un pont harmonique qui permet de passer en douceur d’une tonalité à l’autre.
  • Souligner les moments dramatiques dans la musique : l’intensité de la dissonance et sa résolution peuvent être utilisées pour souligner les moments clés d’un morceau de musique.

Types de sixièmes augmentées sur le sixième degré vus dans la classe d’harmonie Online

Accord italien

L’accord de sixte augmentée italienne est le plus simple de ces types d’accords, puisqu’il ne comporte que trois notes :

  • Fondamental : Basé sur la basse, généralement sur le sixième degré altéré de la gamme.
  • Tierce : Une tierce majeure à partir de la fondamentale.
  • Sixième augmentée : Sixième augmentée à partir de la fondamentale.

Par exemple, dans la tonalité de do majeur, un accord italien sur le sixième degré abaissé (A♭) comprendrait les notes A♭, do et fa♯. Cet accord se résout généralement en accord de dominante de la tonalité majeure.

Accord français

L’accord français de sixte augmentée ajoute une note supplémentaire à l’accord italien, créant ainsi un son plus dense et plus coloré :

  • Fondamental : Identique à l’italien.
  • Tierce : Une tierce majeure à partir de la fondamentale.
  • Seconde : également appelée quatrième à partir de la fondamentale, en fonction de l’inversion.
  • Sixième augmentée : Identique à l’italienne.

En do majeur, un accord français sur A♭ pourrait être constitué de A♭, C, D♮ et F♯. Cet accord ajoute une sorte de dissonance interne qui rend sa résolution plus dramatique.

Accord allemand

L’accord allemand de sixte augmentée est similaire à l’accord français mais remplace la seconde par une quinte, ce qui peut créer des conflits harmoniques en raison de l’inclusion d’un intervalle parfait :

  • Fondamentaux : les mêmes que les autres.
  • Tierce : Une tierce majeure à partir de la fondamentale.
  • Quinte : Quinte parfaite à partir de la fondamentale.
  • Sixième augmenté : Identique aux autres.

En reprenant le même exemple de do majeur, un accord allemand sur A♭ pourrait comprendre A♭, C, E♭ et F♯. Cet accord doit être manipulé avec précaution lors de la résolution pour éviter un parallélisme de quintes non désiré.

Accord de quarte augmentée

L’accord de quarte augmentée est moins courant et est souvent considéré comme une variante de l’accord français. Il se caractérise par :

  • Fondamental : basé sur la basse, généralement sur le sixième degré altéré.
  • Tierce : Une tierce majeure à partir de la fondamentale.
  • Quatrième augmentée : à partir de la fondamentale, remplace la seconde de l’accord français.
  • Sexta Aumentada: Igual que los otros.
Accords De Sixte Augmentee 1

Accord suisse

L’accord suisse est une variante de l’accord français de sixte augmentée, mais avec une altération de la tierce :

  • Fondamental : généralement basé sur le sixième degré altéré.
  • Tierce altérée : Une tierce mineure à partir de la fondamentale, au lieu de la tierce majeure typique de l’accord français.
  • Deuxième (ou quatrième selon l’inversion) : Une quarte juste par rapport à la fondamentale.
  • Sixième augmentée : Sixième augmentée à partir de la fondamentale.

Par exemple, dans la tonalité de do majeur, un accord suisse sur le sixième degré abaissé (A♭) pourrait être composé des notes A♭, C♭ (au lieu de do), D♮ et F♯. Cette altération de la tierce en mineur ajoute une qualité plus sombre et plus complexe à la dissonance de l’accord, ce qui peut générer une tension différente lors de la résolution sur l’accord de dominante.

Accord wagnérien

L’accord wagnérien, parfois appelé « Tristan » en raison de son utilisation fréquente dans « Tristan et Isolde » de Richard Wagner, est une forme élargie de l’accord allemand :

  • Fondamental : basé sur la basse, typiquement sur le sixième degré altéré.
  • Tierce : Une tierce majeure à partir de la fondamentale.
  • Quinte : Quinte parfaite à partir de la fondamentale.
  • Sixième augmentée : Sixième augmentée à partir de la fondamentale.
  • Septième mineure : Une septième mineure ajoutée à la fondamentale, ce qui en fait un accord de septième mais avec la caractéristique critique de la sixte augmentée.

Cet accord est célèbre pour sa tension profonde et sa résolution tardive, qui lui permet de maintenir une longue suspension du dénouement harmonique. Dans « Tristan et Isolde », l’accord ne se résout pas directement dans le contexte immédiat, ce qui crée une attente prolongée et une tension dramatique.

Utilisation et résolution des accords suisses et wagnériens

L’accord suisse et l’accord wagnérien sont tous deux utilisés pour créer une tension et orienter la musique vers des résolutions émotionnelles ou dramatiques. Leur choix dépend de l’effet recherché et du contexte émotionnel ou narratif dans lequel ils sont insérés.

L’accord suisse peut être particulièrement utile dans les contextes où l’on recherche une tension plus introspective ou subtile, tandis que l’accord wagnérien est idéal pour les moments de grand drame et de tension prolongée.

Sixte Augmentee

Sixièmes augmentées au-dessus du deuxième degré

  1. Formación:
    • Fondamentale : basée sur le deuxième degré de la gamme.
    • Tierce : généralement une tierce majeure au-dessus de la fondamentale.
    • Sixième augmentée : une sixte augmentée à partir de la fondamentale.
    • Autres notes : peut inclure d’autres notes pour des variations spécifiques (comme la quarte dans l’accord français).
    Par exemple, en do majeur, si l’accord est formé sur le deuxième degré (ré), la formation typique d’un accord français serait ré, fa#, la et si# (si# étant la sixte augmentée par rapport au ré).
  2. Résolution:
    • La résolution typique de ces accords est l’accord de dominante ou un autre accord qui établit une nouvelle direction harmonique. Par exemple, le ré peut se résoudre en sol en do majeur, déplaçant la tension de la sixte augmentée vers une résolution plus stable.

Chacun de ces accords de sixte augmentée offre une couleur unique dans la palette harmonique du compositeur, permettant des transitions et des résolutions qui peuvent être profondément émouvantes et expressives.

Sixte Augmentee 2

Types de sixte augmentées sur le quatrième degré

Formation

  • Fondamentale : basée sur le quatrième degré de la gamme.
  • Tierce : généralement une tierce majeure au-dessus de la fondamentale.
  • Sixième augmentée : une sixième augmentée à partir de la fondamentale.
  • Autres notes : Comme pour le deuxième degré, d’autres notes peuvent être ajoutées pour enrichir l’accord ou pour créer des variations telles que l’italien, le français ou l’allemand.
  • Par exemple, en do majeur, un accord de sixte augmentée sur le quatrième degré (fa) peut comprendre fa, la, do et ré# (ré# étant la sixte augmentée à partir de fa).

Resolution

  • Cet accord se résout naturellement vers l’accord de dominante en raison de la pression créée par la sixte augmentée. F, A, C, D# pourraient se résoudre en G, B, D en C majeur, conduisant le D# tendu à se résoudre en D naturel.

Utilisations et fonctions

Modulation : ces deux accords sont utiles pour la modulation, car leur nature tendue et dissonante permet d’entrer efficacement dans de nouvelles tonalités.
Transition : ils peuvent servir d’accords de passage intensifiant la progression vers un point culminant ou une résolution.
Expression dramatique : leur inclusion dans un morceau peut ajouter une dimension dramatique importante, particulièrement utile dans des formes musicales telles que l’opéra ou le drame symphonique.

Sixte Augmentee 3

Conclusion

Les accords de sixte augmentée formés sur les deuxième et quatrième degrés constituent des alternatives intéressantes et passionnantes aux accords plus courants formés sur le sixième degré. Ils offrent aux compositeurs de puissants moyens d’explorer la tension, la dissonance et la résolution de manière à enrichir le récit musical et émotionnel de leurs œuvres.

Apprenez à utiliser cet accord dans nos leçons d’harmonie en ligne.

Vous avez aimé ? Partager cet article.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Telegram

Dernières entrées