Mélodie dans différents genres musicaux

Une mélodie est un ensemble de sons musicaux regroupés en une seule entité. La plupart des compositions sont constituées de plusieurs mélodies fonctionnant ensemble.

Dans un groupe de rock, le chanteur, le guitariste, le claviériste et le bassiste jouent des mélodies sur leurs instruments respectifs. Même le batteur en joue une.

La mélodie d’un morceau de musique se compose de deux éléments principaux :

La hauteur. Il s’agit de la vibration sonore produite par un instrument. Ces sons sont organisés en une série de notes portant des noms tels que C4 ou D#5.

La durée. La définition de la mélodie inclut également la durée pendant laquelle chaque son est émis. Ces durées sont divisées en longueurs telles que les notes entières, les demi-notes, les triolets de noires, etc.

Melodie

Les partitions représentent les deux éléments d’une mélodie. Elle utilise la notation musicale pour indiquer la hauteur sur une portée de 5 lignes et indique la durée en montrant la forme de la note.

Par exemple, la notation musicale ci-dessous représente le do médian (également appelé do4) joué pendant la durée d’une note entière.

Les mélodies peuvent être courtes ou longues. Une ligne mélodique courte est parfois appelée « phrase musicale », « motif » ou « riff ».

Des passages plus longs peuvent également être considérés comme des mélodies, qu’il s’agisse de la ligne vocale complète d’un chœur dans la musique populaire ou d’un air entier dans un opéra de Mozart ou de Wagner.

La mélodie est utilisée par tous les instruments de musique. Par exemple, les chanteurs solistes utilisent la mélodie lorsqu’ils chantent en solo :

Genres Musicaux

Les chanteurs solistes utilisent la mélodie lorsqu’ils chantent le thème principal d’une chanson.

  • Les choristes chantent des mélodies en groupe. Certains chœurs chantent les mêmes notes à l’unisson, comme dans les anciennes traditions grecques. D’autres, comme les chorales d’église, chantent des lignes mélodiques harmonisées qui suivent une progression d’accords.
  • Les instruments à percussion jouent également des mélodies, mais celles-ci sont beaucoup plus axées sur les durées rythmiques que sur la hauteur. Cependant, toutes les percussions audibles ont des hauteurs, et ces hauteurs précises sont parfois notées dans les partitions.

La musique classique regorge de percussions : il suffit de penser aux passages de timbales du compositeur allemand Gustav Mahler ou aux instruments à maillets (marteaux) dans la musique d’avant-garde du XXe siècle du compositeur français Pierre Boulez.

Vous avez aimé ? Partager cet article.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Telegram

Dernières entrées